02 avril 2018

Le chocolat du conquistador espagnol Hernan Cortés

« En 1519, indique l'article, le conquistador espagnol Hernan Cortés se vit offrir cette boisson précieuse des mains de l’empereur aztèque Moctezuma II. Il en but, et l’appréciant, décida d’en ramener les fèves (et la recette) en 1528 à la Cour de Charles Quint, roi d’Espagne et donc son roi. Ce dernier apprécia à son tour le breuvage qui en fut tiré, il l’aima ; et ce fut à cette époque-là qu’on commença à raffoler de « l’eau amère, l’eau acide » en Espagne. On la consommait après y avoir ajouté tout ce qu’on... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 10:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
02 avril 2018

Parti Révolutionnaire – Communistes - Communistes Hebdo

« Le mécontentement profond, indique Communistes Hebdo, commence à s’exprimer, nous devons l’encourager.Pour cela, il faut faire beaucoup de politique. Démontrer que les causes de la situation actuelle n’ont qu’une origine. C’est l’existence d’une politique au service exclusif du capital, démontrer la cohérence de cette politique mais aussi et surtout faire nos propositions, les mettre en débat sans rien céder. Le capital a fait ses preuves depuis toujours, il est incapable de résoudre les problèmes sociaux parce que ce n’est pas... [Lire la suite]
02 avril 2018

Anthony Torres, les travailleurs contre les réformes Macron

« En France métropolitaine, indique Anthony Torres, des dizaines de milliers de conducteurs de train, d’enseignants, d’infirmiers, d’aiguilleurs du ciel et d’autres travailleurs du secteur public se sont mis en grève contre les réformes de droite de Macron. Une grève générale se déroule à Mayotte et une autre a eu lieu dans la Polynésie française. C’est pour se préparer à affronter la colère des travailleurs face à la guerre et à l’austérité sociale, et non pas pour attaquer les réseaux islamistes, que l’élite dirigeante incite... [Lire la suite]
02 avril 2018

Alexandre Lantier, Macron et la classe ouvrière

« Un puissant mouvement, indique Alexandre Lantier, de la classe ouvrière se prépare contre Macron et contre la politique similaire d’austérité et de militarisme qu’imposent tous les États de l’Union européenne. Mais pour mener ce mouvement, les travailleurs n’auront d’autre choix que de prendre leurs propres luttes en main et de former leurs propres organisations, afin de mener indépendamment des appareils syndicaux une lutte politique qui posera la question de la prise du pouvoir... » Reprenons la lecture des perspectives... [Lire la suite]