14 mars 2018

APS, aujourd'hui les Algériens sont chez eux en Algérie

« Au total 400 photos, dont la majorité est en noir et blanc, sont exposées pour raconter la vie des Algériens, citadins ou ruraux, chez eux ou à l’extérieur, dans leurs quartiers ou dans les stades. Plusieurs facettes de la vie au quotidien sont présentées crument aux visiteurs qui sont venus très nombreux découvrir une Algérie qu’ils n’ont pas l’habitude de la voir. En rupture avec la traditionnelle classification des genres, ces images bouleversent la distance qui sépare le photographe et son sujet. Ici, la présence... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 16:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
14 mars 2018

Wikipedia, Chine, depuis plus de 4000 ans, des dynasties successives...

« Les sphères du pouvoir, nous dit Wikipedia, étaient peu désireuses d'admettre le commerce occidental, particulièrement celui de l'opium. L'Occident a donc pu se contenter d'y établir des « sphères d'influence ». Au contraire par exemple de l'Afrique subsaharienne, il était possible d'accéder au marché chinois sans établir un contrôle politique formel. À la suite de la première guerre de l'opium, le commerce britannique et plus tard les capitaux investis par d'autres pays industrialisés étaient possibles avec... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 11:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
14 mars 2018

La solidarité avec les migrants, Entretien

« Il faut maintenir la pression, indique Mathieu, mais sans séparer ce combat de ceux menés contre les politiques d’austérité, antisociales, sécuritaires. Sans doute que s’il y a autant de solidarité aujourd’hui envers les migrantEs, c’est parce qu’il existe une colère sociale diffuse qui cherche à s’exprimer, une volonté d’ouvrir une brèche. Articuler les fronts de lutte est nécessaire, pour au final une convergence. Concernant la solidarité avec les migrantEs, il faut s’appuyer sur l’auto-organisation des populations. Car un... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 06:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
14 mars 2018

Le gouvernement des riches, par et pour les riches

« La régression sociale et démocratique, indique le Front Syndical de Classe, n'est pas une fatalité. Elle est imposée par un système qui ne connait plus que la barbarie en l'appelant modernité, et dont l’UE est l’arme létale continentale. Mais personne n’est « légitime » pour détruire les conditions de vie d’un peuple et rien n’est plus légitime, en démocratie, que de « mettre le monde du travail au cœur de la vie nationale », ainsi qu’y invitait le programme du CNR intitulé « Les Jours heureux ».... [Lire la suite]
14 mars 2018

Frank MINTZ, Brésil, un catalogue de livres sur l'anarchisme

« Le travail de Paolo Freire est salué et souligné l’ostracisme universitaire dont il fut victime. Citons : « En dépit de son retour au Brésil en 1981, en dépit de ses voyages dans tout le pays en donnant des conférences, en ouvrant des espaces de dialogue possible, il demeure encore un “ exilé ” de l’Université. » (p. 26). Un an après la mort du pédagogue, paraît Conversation libertaire avec Paulo Freire (1998), d’Edson Passetti, édité deux ans auparavant par les éditions milanaises Elèuthera. Le livre,... [Lire la suite]
14 mars 2018

Pierre Naville, des clivages opposent les surréalistes

« Des clivages opposent les surréalistes, indique la présentation de Pierre Naville. Certains privilégient une simple activité littéraire. D’autres sont portés par un esprit de révolte. Antonin Artaud dénonce toutes les formes d’oppression. Il écrit des textes contre le gouvernement, contre la critique littéraire et ses représentants, contre les médecins chefs des asiles de fous, contre les recteurs de toutes les universités. Des lettres manifestes sont adressées à ces incarnations du pouvoir. Antonin Artaud ne se contente pas de... [Lire la suite]