04 décembre 2017

Conférence mondiale ouverte - Parti Ouvrier Indépendant

Conférence mondiale ouverte - Parti Ouvrier Indépendant partiouvrierindependant-poi.fr/.../EIT-conférence-mondiale-ouverte-Alger-5-au-8-oct... 8 oct. 2017 - et anti-impérialiste. La coordination de l'EIT lance un appel pour la tenue de la 9e CMO, qui aura lieu du 5 au 8 octobre 2017, à Alger. 5 au 8 octobre. 2017. AlgEr. 9e Conférence mondiale ouverte contre la guerre et l'exploitation eit.ilc@fr.oleane.com. Entente internationale des travailleurs et des peuples.
Posté par Michel Peyret à 17:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 décembre 2017

Gustave Massiah, capitalisme et modernisation...

« Le capitalisme, indique Gustave Massiah, se présente comme porteur de modernité et de modernisation et rejette tous ceux qui le contestent comme tenants de l’immobilisme et du refus du changement. Et il est vrai que les changements imposés par le capitalisme sont porteurs de régression sociale. Mais on ne peut pas se contenter de répliquer : « il ne faut rien changer parce que ce sera pire ». Même si c’est très probable que les changements entraîneront une situation dégradée pour les travailleurs et les couches... [Lire la suite]
04 décembre 2017

Pierre Zarka, les luttes et les réponses qui sortent du système

« L’acharnement, indique Pierre Zarka, avec lequel les forces du capital s’éloignent de tout compromis de type fordien ou keynésien disent que les transformations ne découleront pas d’aménagements. On ne peut solutionner un problème sans mettre en cause l’aliénation qu’impliquent le système représentatif et le rapport salarial, sans toucher au pouvoir des capitalistes ni au rapport travail/hors travail. Aider les luttes à triompher passe par des réponses qui sortent du système qui a engendré les problèmes. Cela passe par... [Lire la suite]
04 décembre 2017

Socialisme libertaire, le double pouvoir

« Re-penser » le double pouvoir, indique Socialisme libertaire, pour « re-prendre le pouvoir » aujourd’hui, ne saurait signifier pas plus aujourd’hui qu’hier appliquer des formules incantatoires transposant mécaniquement le (prétendu) « modèle » de 1917. Mais la question stratégique des conditions de destruction de l’Etat bourgeois, quelle que soit sa physionomie singulière, reste intacte. A l’heure où une majorité de l’humanité par-delà quelques variations techniques, ne vit aujourd’hui guère mieux que... [Lire la suite]