« Le Congrès, indique la résolution, approuve les dispositions proposées dans le rapport d' activité concernant l' édification du socialisme sur les plans économique, politique, culturel, social et écologique. Il souligne qu' il faut appliquer le nouveau concept de développement et édifier un système économique moderne; insister sur la primauté de la qualité et privilégier la rentabilité du développement; prendre pour fil conducteur la réforme structurelle du côté de l' offre pour promouvoir un changement en matière de qualité, d' efficacité et de force motrice du développement économique; accélérer l' instauration d' un système industriel où l' économie réelle, l' innovation scientifique et technique, la finance moderne et les ressources humaines se développent de façon coordonnée; et construire un système économique caractérisé par la grande efficacité du rôle du marché, un dynamisme entrepreneurial des acteurs microéconomiques et un emploi à bon escient du macrocontrôle, notre but visé étant d' accroître sans cesse la capacité d' innovation et la compétitivité de notre économie... »

Reprenons la lecture de la résolution du Congrés du PCC...

Michel Peyret


PCC Congrès) Texte intégral : Résolution du 19e Congrès national du Parti communiste chinois sur le rapport du 18e Comité central (2)

Par : french.china.org.cn |  Mots clés : Chine-PCC Congrès
French.china.org.cn | Mis à jour le 24-10-2017

 

Le Congrès souligne que le socialisme à la chinoise, après avoir parcouru un long chemin, est entré dans une nouvelle ère, et au cours de son développement, un nouvel horizon historique s' est ouvert à notre pays. Avec l' entrée du socialisme à la chinoise dans la nouvelle ère, la principale contradiction dans la société chinoise s' est transformée en celle entre l' aspiration croissante de la population à une vie meilleure et le développement déséquilibré et insuffisant de la Chine. Cette transformation de la principale contradiction sociale en Chine est un changement historique touchant à la situation d' ensemble.

Le Parti et l' État doivent donc agir en s' adaptant à de nombreuses nouvelles exigences qui en découlent. Il nous faut, en poursuivant nos efforts en faveur du développement, tout mettre en œuvre pour résoudre le problème lié à un développement déséquilibré et insuffisant, et améliorer sensiblement sa qualité et ses performances, de manière à satisfaire au mieux les besoins croissants de la population dans les domaines économique, politique, culturel, social et écologique, à encourager le plein épanouissement de l' homme, et à faire progresser la société dans tous les domaines.

Le Congrès souligne: étant confronté à un grand défi de notre époque, celui de donner une réponse systématique aux questions de savoir quel type de socialisme à la chinoise doit-on maintenir et développer à la nouvelle ère et comment le maintenir et le développer, notre Parti a adopté une vision toute neuve pour approfondir ses connaissances sur les lois régissant l' exercice du pouvoir par les partis communistes, l' édification socialiste et l' évolution de la société humaine, et a continuellement effectué des recherches théoriques. D' importants résultats sur le plan de l' innovation théorique ont été obtenus, donnant ainsi naissance à la pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère.

En tant que continuation et développement du marxisme-léninisme, de la pensée de Mao Zedong, de la théorie de Deng Xiaoping, de la pensée importante de la "Triple Représentation" et du concept de développement scientifique, cette pensée représente le dernier acquis de la sinisation du marxisme ainsi que la cristallisation de l' expérience et de la sagesse collective du Parti et du peuple. Elle est un élément essentiel du système théorique du socialisme à la chinoise, et un guide d' action pour tout le Parti et tout le peuple dans leurs efforts de réalisation du grand renouveau de la nation chinoise. Il faut perpétuer cette pensée tout en la développant.

Le Congrès souligne: maintenir la direction du Parti dans toutes les activités, persévérer dans l' idée de la primauté du peuple, poursuivre l' approfondissement intégral de la réforme, maintenir le nouveau concept de développement, assurer le statut du peuple en tant que maître du pays, persévérer dans la promotion intégrale de la gouvernance de l' État en vertu de la loi, adhérer fermement aux valeurs essentielles socialistes, garantir et améliorer le bien-être social par le développement, persévérer dans la coexistence harmonieuse entre l' homme et la nature, adopter un concept global de sécurité nationale, maintenir la direction absolue du Parti sur l' armée populaire, rester fidèles au principe "un pays, deux systèmes" et favoriser l' unité nationale, promouvoir la construction d' une communauté de destin pour l' humanité, et continuer à faire régner une discipline rigoureuse dans les rangs du Parti, voilà 14 points qui composent la stratégie fondamentale pour le maintien et le développement du socialisme à la chinoise de la nouvelle ère. Tous les camarades du Parti sont tenus d' appliquer intégralement la théorie, la ligne et la stratégie fondamentales du Parti, pour mieux guider la progression de la cause du Parti et du peuple.

Le Congrès indique que, jusqu' à 2020, nous nous trouverons dans l' étape décisive de l' édification intégrale de la société de moyenne aisance.Il nous faut donc, en conformité avec les exigences formulées par les XVIe, XVIIe et XVIIIe Congrès du Parti, mettre l' accent sur les domaines prioritaires, remédier à nos insuffisances, nous débarrasser de nos points faibles, et surtout, livrer la dure bataille pour parer aux risques majeurs, réaliser l' élimination ciblée de la pauvreté et maîtriser la pollution de l' environnement. Et nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour que, le moment venu, le peuple chinois reconnaisse l' avènement de la société de moyenne aisance et que cette dernière résiste à l' épreuve de l' histoire.

Le Congrès estime que la période qui sépare le XIXe du XXe Congrès du Parti constitue la charnière des objectifs des "deux centenaires". Durant cette période, nous devons non seulement par achever l' édification intégrale de la société de moyenne aisance pour réaliser l' objectif du premier centenaire, mais également entreprendre, sur cette lancée, l' édification intégrale d' un pays socialiste moderne-nouvelle grande marche conduisant à la réalisation de l' objectif du deuxième centenaire. Après l' analyse de la conjoncture, tant extérieure qu' intérieure, et l' analyse des conditions de développement dont dispose notre pays, nous pouvons diviser en deux phases la période allant de 2020 au milieu du siècle pour prendre des dispositions : la première phase va de 2020 à 2035, phase pendant laquelle, partant de l' établissement de la société de moyenne aisance, nous poursuivrons nos efforts pour réaliser l' essentiel de la modernisation socialiste; la deuxième phase va de 2035 au milieu du siècle, phase pendant laquelle nous allons, partant de la modernisation réalisée pour l' essentiel, poursuivre nos efforts pendant encore 15ans pour transformer la Chine en un grand pays socialiste beau, moderne, prospère, puissant, démocratique, harmonieux et hautement civilisé.

Le Congrès approuve les dispositions proposées dans le rapport d' activité concernant l' édification du socialisme sur les plans économique, politique, culturel, social et écologique. Il souligne qu' il faut appliquer le nouveau concept de développement et édifier un système économique moderne; insister sur la primauté de la qualité et privilégier la rentabilité du développement; prendre pour fil conducteur la réforme structurelle du côté de l' offre pour promouvoir un changement en matière de qualité, d' efficacité et de force motrice du développement économique; accélérer l' instauration d' un système industriel où l' économie réelle, l' innovation scientifique et technique, la finance moderne et les ressources humaines se développent de façon coordonnée; et construire un système économique caractérisé par la grande efficacité du rôle du marché, un dynamisme entrepreneurial des acteurs microéconomiques et un emploi à bon escient du macrocontrôle, notre but visé étant d' accroître sans cesse la capacité d' innovation et la compétitivité de notre économie. Il faut approfondir la réforme structurelle du côté de l' offre, accélérer l' édification d' un État innovant, appliquer la stratégie de redressement des régions rurales, mettre en œuvre la stratégie de développement interrégional coordonné, accélérer le perfectionnement du système d' économie de marché socialiste, promouvoir une nouvelle conjoncture d' ouverture tous azimuts, de manière à réaliser un développement de meilleure qualité, plus efficace, plus équitable et plus durable. (à suivre)

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.

Source: Agence de presse Xinhua