23 octobre 2017

Olivier Besancenot, croiser les traditions communistes et libertaires

« Je viens, indique Olivier Besancenot,d’une organisation trotskyste, la Ligue communiste révolutionaire ; c’est mon histoire et mon patrimoine, je l’assume. J’en garde beaucoup de choses, dont mon attache viscérale à la lutte contre la bureaucratie et pour l’internationalisme. Mais je me définis avant tout comme « militant révolutionnaire ». Car je crois, encore une fois, qu’aucun corpus défini (libertaire, guévariste, trotskyste…) ne peut prétendre avoir eu raison à lui seul contre tous les autres. Ceux qui... [Lire la suite]
23 octobre 2017

CATALOGNE, ANTI-IMPERIALISME

http://mai68.org/spip2/spip.php?article843 Transmis par Xarlo... Salut à toutes et à tous, Comment peut-on être anti-impérialiste sans être indépendantiste ? Comment des communistes peuvent-ils soutenir une monarchie contre une république ? Ce n'est pas l'extrême gauche non-indépendantiste qui a exécuté Carrero Blanco, le successeur désigné de Franco. C'est l'ETA, c'est-à-dire l'extrême gauche indépendantiste basque ! Et cela fut fêté et glorifié de nombreuses fois par de nombreuses manifs massives partout en... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 11:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
23 octobre 2017

L'extrême droite en France, une diversité contre le matérialisme, le capitalisme, le collectivisme...

« Selon Ariane Chebel d'Appollonia, nous dit l'article de Wikipédia , « L'extrême-droite ne peut être perçue qu'en fonction d'une époque et des problèmes posés à un moment particulier de l'histoire, tant il est vrai qu'une force politique est tout autant reflet d'une philosophie politique donnée que témoignage de l'état de la société. » L'extrême droite française n'échappe pas à cette règle. En effet, plusieurs courants politiques s'y sont classés au cours de l'histoire de... [Lire la suite]
23 octobre 2017

Sans Lénine, la Révolution d'octobre 1917 n'aurait probablement jamais triomphé.

« Près d'un siècle après sa mort, indique Mohamed Belaali, les idées de Lénine font toujours peur à tous les défenseurs de l'ordre établi. Car Lénine s'est attaqué aux fondements même des pouvoirs de cette minorité d'exploiteurs qui n'hésite et qui ne recule devant rien pour perpétuer ses privilèges. Lénine a démontré que sans le renversement du capitalisme par une révolution socialiste, point de salut pour tous les travailleurs et pour tous les opprimés. Le véritable crime de Lénine c'est d'avoir remplacé la Révolution... [Lire la suite]
23 octobre 2017

Jacques Sapir, Russie, les femmes dans le processus révolutionnaire

« La situation, indique Jacques Sapir, va cependant évoluer, et l’on va progressivement sortir de la logique de l’engagement individuel pour entrer dans celle de l’engagement collectif avec l’industrialisation de la Russie. La classe ouvrière se développe rapidement, même si elle reste encore très minoritaire dans le pays. Il y avait environ 700 000 ouvriers dans les années 1860 soit à la suite de l’abolition du servage ; ils seront plus de 1,4 millions en 1890 et près de 3 millions en 1913. La concentration ouvrière peut... [Lire la suite]
23 octobre 2017

Yvon Quiniou, Lucien Sève, en Russie la révolution ne pouvait pas réussir

« Pourquoi, interroge Yvon Quiniou, recommencer ce qui a échoué si lamentablement ? Or la réponse est la suivante, et Lénine lui-même en a eu conscience tout à la fin de sa vie militante : le communisme (et même le socialisme comme transition à celui-ci) n’était pas objectivement possible dans les conditions matérielles où il a été tenté par Lénine et ce, selon Marx lui-même. Car, et c’est une grande idée de l’auteur du Capital, mais aussi du théoricien matérialiste de l’histoire et de ses transformations qu’il était,... [Lire la suite]