24 septembre 2017

Hassane Zerrouky, aujourd'hui le Tigre charrie des cadavres

« Aujourd’hui, nous dit Hassane Zerrouky, le Tigre est en train de dépérir. À la diminution de son débit s’ajoute la pollution de ses eaux, imputable aux destructions causées par les interventions américaines de 1991 et de 2003. Le masgouf, carpe grillée prisée par les Bagdadis servie dans les restaurants du quartier de Qrayyat (ouest de la capitale irakienne) sur les berges du Tigre, risque de n’être plus qu’un souvenir. Ce fleuve mythique, chanté par les poètes irakiens, charrie des cadavres des victimes du conflit... [Lire la suite]
24 septembre 2017

Hervé Amiot, le Tigre et l'Euphrate, la gestion de l'eau

« Il n’existe pas, précise Hervé Amiot, de traités internationaux pour l’utilisation des rivières non navigables. Parmi le flou juridique, les Etats essaient de faire reconnaitre le statut international ou non-international du fleuve. La Turquie milite pour refuser le statut international au Tigre et à l’Euphrate. Il s’agirait pour elle de fleuves transfrontaliers, car ils ne forment jamais des frontières entre Etats. Les conséquences sont importantes : avec ce statut, la Turquie n’a alors pas à partager ses ressources... [Lire la suite]
24 septembre 2017

Loi Travail, la vision biblique d'une telle loi

« La grande difficulté, nous dit Etienne Omnes, quand on explore la vision du monde biblique d’une telle loi, c’est que la Bible est franchement silencieuse sur la macro-économie. Devons-nous dire, à l’instar de beaucoup de nos frères évangéliques américains que Jésus a prêché le capitalisme ? Ou bien au contraire, dire que Jésus a vécu et donc enseigné le communisme comme le disent les libéraux ? Le libre échange des Toyota Yaris n’est pas vraiment quelque chose que nous pouvons trouver entre deux chapitres de la... [Lire la suite]
24 septembre 2017

Barnabé Binctin, un projet de loi où le temporaire devient permanent

« Peu importe, considère Barnabé Bictin, qu’il vise effectivement, ou non, des entreprises de nature terroriste, ce projet de loi produit un glissement fondamental dans le Droit en se fondant désormais également sur des suspicions ou des prédictions. « C’est un renversement d’un principe essentiel du droit : la preuve. En droit pénal, on juge sur des faits, pas sur des comportements. Avec ce texte, on ouvre grand la porte à une police comportementale », analyse Florian Borg. Les défenseurs du texte feront valoir... [Lire la suite]
24 septembre 2017

Camille Loty Malebranche, que sera le citoyen d'avenir ?

« Conscients, nous dit Camille Loty Malebranche, que les organes idéologiques d’État sont eux-mêmes sciemment façonnés pour être ces cloaques que j’appelle vulgarophiles, nous devons, nous les non embringués à la foule de l’ordre étatique des vulgarités idéologisées, proposer - ne serait-ce que par notre refus ferme et fortement exprimé du statu quo - une construction nouvelle et digne de la citoyenneté. Car si l’individu est vulnérable à la vulgarophilie idéologique, le citoyen vrai, c’est-à-dire conscient et bien éduqué,... [Lire la suite]