17 juillet 2017

Shlomo Sand, le grand Israël, un projet très problématique

"Tous les événements de la Bible, indique Shlomo Sand, se situent autour des Territoires occupés en 1967. Si nous avons un droit de propriété historique sur cette terre, il concerne davantage Jérusalem, Bethléem, Hébron et Naplouse que Tel-Aviv et la côte. Il est vrai que l'attrape-nigaud sioniste, c'est-à-dire l'idée que la terre historique d'Israël appartient au peuple juif historique, a bien fonctionné jusqu'en 1967, tant que cela restait un vague rêve. A partir du moment où cette prétention à réaliser le Grand Israël, c'est-à-dire... [Lire la suite]
17 juillet 2017

Zeev Sternhell, Palestine-Israël, le temps est venu d'agir

"Enfin, conclut Zeev Sternhell, puisque les Palestiniens comme les Israéliens ont fini par démontrer depuis un demi-siècle, urbi et orbi, leur incapacité de parvenir à une solution raisonnable, négociée en face à face, une telle solution, fondée sur le partage de la terre entre deux Etats souverains, doit leur être imposée. La France et l’Allemagne, moteurs de l’Europe, pays amis et alliés d’Israël, doivent dans le cadre de l’Organisation des Nations unies, prendre leurs responsabilités. Cinquante ans de discours nous suffisent, le... [Lire la suite]
17 juillet 2017

Septembre 2015, Macron en Israël

"Mais qu’est-ce qu’il leur prend, disait l'AFPS, à nos dirigeants, lorsqu’ils sont en visite en Israël ? L’an dernier, c’est François Hollande qui déclarait son amour à Benyamin Netanyahou, criminel de guerre. Et cette fois, c’est Emmanuel Macron qui, tout en dépassant allègrement ses compétences de ministre de l’économie, en arrive à dire que le boycott d’Israël est illégal et à encourager l’émigration de citoyens français juifs en Israël. Leurs hôtes israéliens les ont-ils dopés aux euphorisants ? Ont-ils décidé la... [Lire la suite]
17 juillet 2017

Jean-Benoît Nadeau, 14 juillet et rôle du mouvement populaire

"Que les Français aient choisi, nous dit Jean-Benoît Nadeau, de commémorer un mouvement populaire demeure une curiosité, en soi. En Amérique du Nord, l’action de la rue est toujours interprétée comme signe d’instabilité. Les Français, eux, l’ont intégrée au théâtre politique. Dans une culture marquée par le centralisme et le jacobinisme, l’action de la rue est davantage qu’une simple soupape qui permet de relâcher la pression : elle agit comme tribune politique. Il est fascinant que le pouvoir de la rue en France soit presque... [Lire la suite]
17 juillet 2017

PRCF, la bourgeoisie française dévoie le 14 juillet

"A chacun ses amis politiques, rappelle le PRCF, la bourgeoisie française devenue « versaillaise » et contre-révolutionnaire dévoie le 14 juillet et courtise Trump, le suzerain de tous les réactionnaires du monde, alors que les progressistes de France honorent Mumia Abu Jamal, Leonard Peltier et tous ceux qui, aux Etats-Unis d’Amérique, affrontent le racisme d’Etat, la violence policière, la réaction puritaine, les atteintes de masse aux droits de l’homme (deux millions de personnes incarcérées, parmi lesquels une majorité... [Lire la suite]
17 juillet 2017

André Gorz, le travail, entretien avec le philosophe Anselm Jappe

« Gorz, nous dit Anselm Jappe , a pris connaissance de la «critique de la valeur» allemande, notamment de celle de Robert Kurz, et du livre «Temps, travail et domination sociale» de Moishe Postone. Gorz partage avec cette école le constat que c’est le capitalisme lui-même qui abolit le travail; ce capitalisme n’est pas du tout en expansion, mais rencontre depuis des décennies ses limites internes. Contester seulement la spéculation financière et les banques est trop court et peut conduire à des formes... [Lire la suite]
17 juillet 2017

Bill Van Auken, la crise mondiale du système capitaliste

« Comme l’a souligné le Comité international de la Quatrième Internationale, rappelle Bill Van Auken, dans sa déclaration de 2016, Le socialisme et la lutte contre la guerre :« Les grandes questions historiques soulevées par la situation mondiale actuelle peuvent être formulées ainsi : Comment la crise du système capitaliste mondiale sera-t-elle résolue ? Est-ce que les contradictions qui rongent le système vont entraîner la guerre mondiale ou bien la révolution socialiste mondiale ? Est-ce que l’avenir nous plongera dans le... [Lire la suite]
17 juillet 2017

Francis Arzalier, le pouvoir de manipulation du capitalisme

"La majorité des Bourgeois français de 1950 contrôlaient des usines et des capitaux investis dans l’hexagone ou les colonies d’Afrique ou d’Asie. Soixante ans plus tard, décolonisation et mondialisation ont bouleversé ce dispositif : Les petit fils des " 200 familles " d’autrefois sont actionnaires ou gestionnaires de sociétés transnationales, tirent profit de salariés surexploités à l’autre bout du monde, et le tissu industriel français à été démantelé par les délocalisations. Cela a entraîné notamment une mutation idéologique... [Lire la suite]