30 mars 2017

Saïd Bouamama, les insoumis, la lutte contre le colonialisme et l'impérialisme

« Il y a quelques années, rappelle Saïd Bouamama, on avait décrété la mort du tiers-mondisme et tous ceux qui le représentaient. Mais c’était mal connaître la profondeur intellectuelle de ces "penseurs combattants". Dans cet ouvrage riche en enseignements, l’auteur remet dans le présent ces figures, leur redonne leur place, mais montre également à travers leurs luttes que rien n’est perdu, "qu’il a toujours été possible, hier comme aujourd’hui, de changer le cours des choses". Les noms des hommes cités étaient des hommes d’action... [Lire la suite]
30 mars 2017

Enzo Traverso, contestation actuelle et culte de l'immédiateté

« La contestation actuelle, considère Enzo Traverso, reste enfermée dans le culte de l’immédiateté. Il manque un recul historique et un imaginaire qui s’inscrit dans l’héritage des mouvements d’émancipation. La « culture de gauche » évoque les mouvements qui luttent pour un changement de société. Cette culture comprend divers courants politiques mais aussi une pluralité de sensibilités intellectuelles et esthétiques. L’historien Enzo Traverso propose ses réflexions sur cette culture dans le livre Mélancolie de la gauche. Il... [Lire la suite]
30 mars 2017

Serge Halimi, pourquoi une campagne électorale aussi parasitée ?

"L’actuelle faveur, constate Serge Halimi, dont semble bénéficier M. Macron dans l’opinion est d’autant plus déconcertante qu’elle risque de propulser vers le pouvoir suprême le digne héritier, fût-il parricide, de ce président sortant à l’impopularité inégalée. « Emmanuel Macron, c’est moi, a lâché un jour M. Hollande, il sait ce qu’il me doit. » Assurément, M. Macron n’est pas socialiste, mais M. Hollande non plus. L’un le proclame, l’autre biaise. Les propos du premier tournent le dos à une tradition... [Lire la suite]