06 mars 2017

Palestine, soutenir les familles de la Montagne du Pape

« Les familles bédouines de la Montage du Pape, indique la pétition, sont en danger parce que les responsables politiques extrémistes viennent d'adopter une loi qui sape leur droit à vivre sur leurs propres terres. Le Procureur général israélien a déclaré qu'elle était anticonstitutionnelle, mais les politiques veulent nettoyer le lieu de ses habitants pour construire une colonie illégale et un mur de séparation à la Trump. Le conflit israélo-palestinien est complexe, mais ce problème est simple: le Président Obama, tous les... [Lire la suite]
06 mars 2017

Allemagne, ni miracle, ni mirage, bilan contrasté

« Pour autant, indique le document, « on peut être raisonnablement optimiste », tempère l’auteur. La société allemande sait faire preuve de « sursauts salutaires ». En témoigne la séquence de 2015 qui a vu l’instauration par le gouvernement fédéral d’un salaire minimum interprofessionnel après les révélations de certaines dérives de la modération salariale – notamment l’épisode des travailleurs détachés dans le secteur des abattoirs. Les voix qui s’élèvent outre-Rhin pour appeler à un rééquilibrage sont du... [Lire la suite]
06 mars 2017

Tom Rossi, Etats-Unis, Discours sur l'état de l'Union

« Le premier discours sur l’état de l’Union de Barack Obama, indique Tom Rosssi, reste marqué par la crise financière de 2008. Les Etats-Unis sont parvenus à sortir de la récession à l’été 2009, mais en 2010, le chômage reste historiquement élevé, à 10%. Pour son premier «vrai» discours sur l’état de l’Union, il annonce vouloir «prendre 30 milliards de dollars» récupérés sur le plan de sauvetage des banques de Wall Street, qui ont déjà remboursé les aides reçues, pour permettre aux banques de proximité... [Lire la suite]
06 mars 2017

Jacques Kmieciak, Pologne, pourquoi changer le nom des rues ?

 « Ainsi à Walbrzych (Basse-Silésie), indique Jacques Kmieciak, dont l’essor industriel a été assuré à la Libération par les mineurs polonais rapatriés de France, la municipalité doit notamment se prononcer sur le cas de la rue Burczykowski du nom d’une famille de résistants de Sallaumines (Pas-de-Calais) décimée pendant la Seconde Guerre mondiale. Joseph, le père, est mort en déportation en Allemagne suite à la grève des mineurs de mai-juin 1941. Deux de ses fils Félix et Grégoire ont été fusillés à la citadelle d’Arras et... [Lire la suite]