31 janvier 2017

Section PCF de Saint Quentin, dénoncer la présidentielle 2017

« Pour nous, indique l'Adresse de la section, le changement politique, ce n’est pas une illusion tous les 5 ans mais une lutte de tous les instants contre le pouvoir économique, le patronat, les capitalistes. Le moment des élections pourraient être et a été leur relais. En 2017, nous constatons que cela ne pourra pas être le cas. La direction de notre parti a décidé de se désister. Nous sommes en désaccord avec ce choix. Il correspond à un effacement des positions communistes révolutionnaires du PCF que, comme des milliers de... [Lire la suite]
31 janvier 2017

Christophe Patillon, Amadeo Bordiga et le communisme italien

« Que faire de Bordiga, interroge Christophe Patillon, (et, plus largement, de tous ces militants aguerris acquis à ses thèses) ? Telle est la question que se posent à la fois Gramsci et Togliatti dès 1923. Comment circonscrire sa capacité de nuisance ? En l'excluant ou en l'obligeant, par discipline, à prendre place dans le cercle dirigeant et à se rendre ainsi comptable de l'évolution du parti, rôle que Bordiga se refusait à jouer ? Le fascisme ne leur accorda de fait peu de temps de réflexion. Comme tant... [Lire la suite]
31 janvier 2017

Nick Beams, la logique objective du système capitaliste

« Les auteurs, nous dit Nick Beams, évitent toute condamnation du système de profit en soi. Néanmoins, les informations fournies dans leur rapport constituent un verdict sans appel du capitalisme. Au cours des 20 prochaines années, quelque 500 personnes remettront à leurs héritiers plus de 2,1 mille milliards de dollars, un montant supérieur au produit intérieur brut de l'Inde, un pays de 1,3 milliards de personnes.Oxfam cite des recherches récentes, dont celles de l'économiste Thomas Piketty, selon lesquelles aux... [Lire la suite]
31 janvier 2017

Charles Sannat, Theresa May persiste et signe

« Enfin, poursuit Charles Sannat, Theresa May a prouvé qu’elle le peut. Longtemps accusée de rester floue sur le processus menant à une sortie de l’Union européenne, la Première ministre britannique a dévoilé ce mardi ses objectifs tant attendus. Elle met ainsi fin à une incertitude politique qui plaçait la livre britannique sous pression ces derniers mois. » « Comme pour contrecarrer l’idée largement répandue par les partisans du « Remain » qu’un Brexit signait l’enfermement certain de la perfide Albion. Le... [Lire la suite]