10 octobre 2016

Christopher Black, Syrie, les Américains semblent décidés à la guerre

"Les Américains semblent décidés à la guerre, pense Christopher Black, et les élections à venir aux États-Unis ne portent aucun espoir pour l’avenir, seulement plus de désespoir. Les Russes et le reste du monde sont confrontés à Godzilla, le monstre qui menaçait le Japon dans plusieurs films de science-fiction réalisés dans les années 1950. Ces films étaient habilement déguisés en attaques politiques contre les États-Unis et leur destruction et occupation du Japon. L’Amérique était le monstre né dans le champignon atomique de... [Lire la suite]
10 octobre 2016

Robert Charvin, la " démocratie " ou l'alternance sans alternative

« Les « consultations », nous dit Robert Charvin, (le mot est bien ajusté) électorales, qui se succèdent et se ressemblent, institutionnalisent une alternance sans alternative en désignant des représentants très peu représentatifs, libérés de tout engagement vis-à-vis de leurs électeurs. Si les résultats sont inattendus et perturbateurs pour le système, ils sont neutralisés. Une masse de citoyens « amateurs » légitiment des professionnels de la vie politique, assistant la petite équipe d’oligarques ayant la maîtrise des grandes... [Lire la suite]
10 octobre 2016

L'Europe démocratique, la surpopulation carcérale

« Peines plancher », criminalisation à outrance, chasse aux sans-papiers, réduction des dispositifs d’aménagement de peines et de libération conditionnelle, suppression de la grâce présidentielle…, autant de paramètres expliquant cette fuite en avant, qui n’est d’ailleurs pas propre au « pays des droits de l’homme ». Un peu partout en Europe, les taux de surpopulation carcérale explosent : pays Baltes, île de Chypre dotée d’une unique prison qui, en 2004, battait tous les records avec un taux de 160 % (du fait des arrestations... [Lire la suite]
10 octobre 2016

Fabienne Manière, les canuts, le début de la révolution industrielle

« À nouveau, conclut Fabienne Manière, les canuts lyonnais se soulèvent en 1834, après que des meneurs ont été traduits en justice pour avoir dénoncé des baisses de salaires et fait grève. Cette fois, ils trouvent en face d'eux le ministre de l'Intérieur Adolphe Thiers, beaucoup moins accommodant que Casimir Perier. Il laisse les manifestants ériger des barricades puis fait donner la troupe. Celle-ci va méthodiquement reconquérir la ville. On compte environ 600 morts et 10.000 arrestations au cours de... [Lire la suite]