28 août 2016

Bernard Pudal, Louis Althusser, un texte inédit

« Argenteuil et, auparavant, l’assemblée des philosophes de janvier 1966 à laquelle Louis Althusser n’avait pu assister, mais à laquelle il contribue par l’entremise d’un texte que Michel Verret a lu, ont témoigné de l’entrée en scène de Louis Althusser comme interlocuteur incontournable. C’est désormais de lui qu’on parle, par rapport à lui que l’on se situe. Cette « puissance » rend possible l’autonomie philosophique de Louis Althusser qui sera conduit à tenter de la sauvegarder « hors de l’institution »... [Lire la suite]
28 août 2016

Riccardo Bellofiore, Marx, les Grundrisse et l'opéraïsme italien

« Le texte sur les machines, constate Riccardo Bellofiore, fut accueilli avec enthousiasme par les marxistes italiens qui virent dans ces pages la possibilité de renouveler la lecture de Marx. Ils y trouvaient en effet le surplus de subjectivité susceptible de subvertir les interprétations consolidées de l’orthodoxie staliniste du PCI. Dans « Plus-value et planification », un article paru dans le même numéro des Quaderni Rossi, Raniero Panzieri voyait dans ces pages des Grundrisse « une théorie selon laquelle le... [Lire la suite]
28 août 2016

Andrew Feenberg, marxisme et rationalité

« L’aliénation et l’exploitation, indique Andrew Feenberg, demeurent des concepts décisifs pour une philosophie de la praxis, mais vous avez raison de signaler l’importance pour cette tradition du concept de rationalité. Déjà chez Marx, la perspective révolutionnaire nous promet une société rationnelle au sens où l’éthos coopératif se voit réconcilié avec les problèmes pratiques de la vie économique. Chez Lukács et l’« école de Francfort », le problème de la rationalité est formulé de manière plus concrète, dans les termes... [Lire la suite]