11 août 2016

La " Zone 51 " et la collaboration militaire israélo-américaine

« En fait, poursuit l'article, la « Zone 51 » permettait de tester du matériel de guerre (avions et nouvelles armes) et aussi d’analyser en toute quiétude les équipements de l’ennemi. Les Etats-Unis s’intéressent de près et en particulier, à un nouvel avion construit par l’armée russe, le MiG 21. Ce nouvel appareil ultra-perfectionné fait la fierté des soviétiques et des pays arabes.Israël, confronté directement aux MiG 21 des armées arabes, et faisant face à l’embargo militaire français sur les armes... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 21:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
11 août 2016

Angela Davis, faire face au populisme d'extrême droite

« Il est vrai que nous qui sommes à gauche aux États Unis (mais c’est le cas aussi de certains cercles conservateurs), nous vivons avec stupéfaction la montée en puissance de Donald Trump et l’expansion de son influence. Celle-ci profite du fait que des secteurs clé des communautés de classe ouvrière blanche sont attirés par cette rhétorique politique simpliste, extrémiste et d’inclinaison fasciste. De façon analogue, une dangereuse attraction envers des personnages et partis d’extrême droite fait son chemin en Autriche, en... [Lire la suite]
11 août 2016

Prof. Jules Dufour, la gouvernance des Etats glisse vers la droite et l'extrême droite

« Selon Amnisty International, indique Prof. Jules Dufour, l’état d’urgence, en vigueur présentement en France, permet d’assigner à résidence des personnes sur simple décision du ministre, donc sans le contrôle d’un juge, de perquisitionner de jour comme de nuit chez des personnes sans contrôle préalable d’un juge, d’assigner et de dissoudre très rapidement des associations et d’interdire des rassemblements et des manifestations. Selon la même organisation, en date du quatre février 2016, on avait procédé à 3210... [Lire la suite]
11 août 2016

1914-1918, l'union sacrée pour la défense de la patrie ?

« Dans les jours précédant la mobilisation générale, indique Patrick Le Moal, sous l’impulsion des syndicalistes et des socialistes, des manifestations, meetings, affichages, tracts d’opposition à la guerre se multiplièrent. Mais tout s’arrêta le 1er août, jour de la mobilisation générale. L’entrée en guerre surprit, et le ralliement dès le 2 août des syndicalistes et des socialistes à la défense du pays bloqua toute tentative. Le 4 août, les députés de tous les partis politiques votèrent les crédits de guerre : ainsi... [Lire la suite]