18 mars 2016

Nasser Kandil, Syrie, nous comprenons ce que Poutine nous dit...

"Nous comprenons, indique Nasser Kandil, que M. Poutine nous dit : « Puisqu’une trêve sérieuse, quoique partielle, est maintenue pour la première fois depuis le début de cette guerre et que notre base navale à Tartous comme notre base aérienne à Hmeimim restent opérationnelles, nous veillerons sur leur sécurité comme elles veilleront sur la nôtre. Cependant, étant donné que notre mission est presque terminée et que son aboutissement ne dépend pas que de nous, mais attend une décision sérieuse d’autres que nous, il n’est pas... [Lire la suite]
Posté par Michel Peyret à 10:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
18 mars 2016

Michel Makinsky, Etats-Unis/Iran, l'ouverture de relations diplomatiques ?

« L’ouverture de relations diplomatiques formelles, conclut Michel Makinsky, n’en demeure pas moins un objectif à plus ou moins long terme car condition essentielle pour toute véritable normalisation. Depuis la fermeture des ambassades en 1979, il y a des sections d’intérêt des deux côtés : la Suisse représente les intérêts américains à Téhéran, et le Pakistan représente les intérêts iraniens à Washington. Il est évident que la question de l’ouverture de relations diplomatiques se posera avec de plus en plus d’acuité.... [Lire la suite]
18 mars 2016

Le bruit et la santé

« Dans les discothèques, indique le texte, où le bruit peut atteindre les 110 décibels et plus, "des dégâts considérables peuvent intervenir en quelques minutes", insiste Martine Ohresser, médecin ORL. Le bruit a en outre des effets plus généraux sur la santé en agissant sur le système émotionnel. Des études ont ainsi montré que des personnes exposées au bruit quotidien comme celles habitant à proximité d'un aéroport présentaient plus fréquemment des maladies cardiovasculaires, des pressions artérielles plus élevées ou des... [Lire la suite]
18 mars 2016

ANC, modifier le code du travail ! Chiche ! 10 propositions pour ce faire

« Et si, nous dit le texte, nous voulons « rattraper » la Pologne alors disons le tout net : il faut diviser les salaires par 2 ou 3 ! Et comme en plus nous sommes dans le libre échange imposé, qu’il n’y a aucune mesure pour protéger les productions de France, ces mesures de casse du droit du travail c’est l’efficacité économique nulle garantie ! C’est cette logique mise en oeuvre avec la monnaie unique qui fait que nous sommes dans la zone de plus faible croissance au monde depuis le lancement de... [Lire la suite]