15 mars 2016

Prix des médicaments, un système d'arbitrage plus démocratique...

« Les Anglais, conclut l'aticle, ont déjà décidé, non sans grincements de dents, de ne pas rembourser des traitements disponibles jugés trop coûteux par rapport à leur efficacité. C'est pour éviter d'en arriver là que les 110 demandent «un système d'arbitrage des prix plus démocratique et plus transparent, en y associant de façon structurelle des représentants des patients et des professionnels». En France, les négociations de prix au sein du CEPS se font dans la plus parfaite opacité. Pour Éric Baseilhac, «de nombreuses... [Lire la suite]
15 mars 2016

Charles Enderlin, Israël, la chasse aux sorcières

« A la tête du gouvernement depuis sept ans, indique Charles Enderlin, M. Netanyahou est, lui, persuadé qu’il mène le pays dans la bonne direction et maintient vaille que vaille le cap à droite, tant sur le plan économique et social que face aux Palestiniens et à ses adversaires politiques. Selon lui, c’est la gauche israélienne qui s’est toujours trompée. Dans un ouvrage publié en 1995, après la signature des accords d’Oslo, il expliquait déjà que cette gauche avait « une prédisposition à absorber les arguments de... [Lire la suite]
15 mars 2016

Marc Bonhomme, qu'en est-il de la démocratie bourgeoise ?

" On se rend maintenant compte, indique Marc Bonhomme, que le bateau de la démocratie bourgeoise prend l’eau de toute part. Elle n’a jamais réellement fonctionné au Japon où règne, à une interlude près, un parti unique depuis la fin de la Deuxième guerre. La dichotomie partidaire étasunienne blanc bonnet bonnet blanc, obèse de ses milliards corrupteurs et de ses manipulations tant des limites des circonscriptions (gerrymandering ) que des listes électorales, a éloigné de l’urne la majorité de l’électorat , la plus prolétaire... [Lire la suite]
15 mars 2016

Lutte Ouvrière, une urgence, moderniser ce parti

« En ce qui concerne le fond, je crois que l’on peut évoluer dans une société mue par des idées, mais que les idéologies sont néfastes. Une idéologie fonctionne sur le modèle de l’adhésion du plus grand nombre. Par essence, elle écartera ceux qui sont impossible à  convaincre. Pire, elle pourra les désigner comme des ennemis pour s’en nourrir et se renforcer. Les régimes théocratiques, ou reposants sur un mythe national en sont un exemple criant à travers l’Histoire. Le fait même de poser un discours dans lequel la société... [Lire la suite]