23 février 2016

Guerre à la guerre !

« Il nous faut donc nous organiser, riposter par une résistance à la hauteur de ce que nous subissons, à la hauteur des guerres qui se font contre les populations, contre nous et en notre nom. C’est pourquoi nous avons décidé de lancer un Collectif contre la guerre, qui • exige l’arrêt immédiat des interventions militaires françaises, le retrait des bases militaires, la fin des traités et alliances (OTAN…) ; • dénonce le marché des ventes d’armes qui irrigue entre autres les pires dictatures ; • combat la... [Lire la suite]
23 février 2016

Alberto Toscano, 1914, social-impérialisme, classe ouvrière et guerre...

 « La guerre a éclaté, considère Alberto Toscano, à un moment où « les revendications ascendantes de l’ouvrier blanc, non pas seulement pour les salaires mais également pour de meilleures conditions de travail et pour se faire entendre dans la conduite de l’industrie, rendent la paix industrielle difficile ». Le « socialisme d’État » impérialiste est l’une des tactiques d’apaisement, mais il s’accompagne généralement de la menace de la fuite des capitaux et de ce que nous appelons aujourd’hui le... [Lire la suite]
23 février 2016

Alexander Anievas, la guerre de 14-18 dans le développement socio-historique

« Les recherches historiographiques récentes, indique Alexander Anievas, ont bien sûr continué de fournir une multitude d’analyses aussi utiles qu’innovantes de la guerre – notamment sur ses aspects culturels, idéologiques et linguistiques. Cependant, le débat sur les origines de la guerre est resté prisonnier de ces dichotomies stériles, privilégiant soit des explications géopolitiques, soit des explications sociologiques. Comment s’en sortir ? Dans cet article, nous nous proposons d’offrir une solution à ces querelles sans... [Lire la suite]
23 février 2016

Pourquoi François Hollande se donne-t-il des pouvoirs extraordinaires ?

« L'état d'urgence peut être renouvelé indéfiniment, nécessitant l'approbation du parlement tous les quatre mois. Le premier ministre Manuel Valls a récemment déclaré à la BBC qu'il prolongerait l'état d'urgence « jusqu’à ce que nous soyons débarrassés de Daech, » ce qui prendrait « une génération » selon Valls. Pendant l'état d'urgence, ajoute l'amendement: « La loi fixe les mesures de police administrative que les autorités civiles peuvent prendre pour prévenir ce péril ou faire face à ces événements.» Ainsi modifiée cependant,... [Lire la suite]