13 février 2016

Camille Loty Malebranche, l'idolâtrie du système capitaliste occidental

« Parmi tous les attrape-nigauds de la civilisation moderne, nous dit Camille Loty Malebranche, la prétention de l’Occident à la démocratie et aux droits de l’homme, constitue la plus terrible imposture de l’histoire humaine. Il s’agit du passage des dictatures personnelles à la matoise tyrannie des dictatures financières accaparant l’économie des peuples au profit de la classe proprement maîtresse des institutions bancaires avec leurs acolytes que sont les riches industriels et marchands. C’est littéralement de la Ploutocratie... [Lire la suite]
13 février 2016

Willi Gerns, Poutine, la Russie, le capitalisme...

« Le marxisme-léninisme, nous indique le texte, considère le capitalisme monopoliste d’État comme une variante de développement du stade impérialiste du capitalisme. C’est pourquoi nous voudrions aborder brièvement la question de savoir si et dans quelle mesure les caractéristiques essentielles de l’impérialisme que Lénine a décrites dans son ouvrage "L’impérialisme, stade suprême du capitalisme" s’appliquent au capitalisme russe d’aujourd’hui. Il n’y a aucun doute qu’on y trouve les caractéristiques économiques fondamentales qui... [Lire la suite]
13 février 2016

Joseph Déjacque à Proudhon, tant d'ânerie sous votre peau de lion !

« Est-il vraiment possible, s'écrie Joseph Déjacque, célèbre publiciste, que sous votre peau de lion se trouve tant d’ânerie ?Vous qui avez dans les veines de si puissantes pulsations révolutionnaires pour tout ce qui dans nos sociétés touche au travail du bras et de l'estomac, vous avez des emportements non moins fougueux, mais d'une stupidité toute réactionnaire, pour tout ce qui est travail du cœur, labeur du sentiment. Votre nerveuse et peu flexible logique dans les questions de production et de consommation... [Lire la suite]
13 février 2016

Philippe Corcuff, le pragmatisme, figure première de l'anarchisme

« Ce livre, nous dit Philippe Corcuff, aura d’abord une tonalité théorique, en se coltinant des concepts (le capitalisme, le couple liberté/égalité ou la décroissance), des auteurs (Proudhon, Marx, Bakounine, Rosa Luxemburg, Emmanuel Levinas, André Gorz, Michel Foucault, etc.), le repérage de problèmes (comme les liens et les tensions entre singularité individuelle et justice sociale) et l’énonciation de questions (par exemple : peut-on envisager des institutions sans État ?). Il s’agira de théorie en un sens donc... [Lire la suite]